Avoir les bonnes cartes en mains pour trouver un emploi

emploi

Vous êtes à la recherche d’un job ? Il se peut alors que vous veniez de terminer vos études ou que vous ayez récemment perdu votre travail. Quelles que soient les raisons, envoyer votre CV à l’aveuglette n’est pas la meilleure démarche à adopter. Parfois, à force de vouloir appliquer à la lettre les conseils les plus communs, on finit par perdre de vue l’essentiel et par passer à côté de détails qui font la différence entre les initiatives employées par les candidats. Dans cet article, nous allons mettre l’accent sur 5 éléments qui vous permettront d’avoir les bonnes cartes en mains dans votre recherche de travail.

1-Bien orienter ses recherches

Envoyer votre candidature à toutes les entreprises de votre ville n’est pas la meilleure manière de procéder. C’est même le moyen le plus sûr de perdre votre temps inutilement. Avant de déposer votre CV, commencez par cibler les secteurs d’activité qui vous intéressent. Ces derniers doivent être choisis en fonction de vos diplômes, de vos compétences et de vos objectifs de carrière. Par exemple, si vous faites partie du domaine informatique, concentrez-vous sur les offres d’emploi liées à ce secteur. Même si votre champ professionnel est assez large, essayez de sélectionner ce qui colle au mieux à vos attentes. L’erreur la plus répandue est de penser qu’en envoyant des candidatures en masse, vous augmentez vos chances d’être accepté.

Cette démarche vous contraint à créer des dossiers standards qui seront perçus par les recruteurs comme la preuve d’un manque de clarté et de vision. Pour orienter vos recherches dans la bonne direction, il est conseillé de vous diriger vers les sites Internet et les agences de recrutement. Cochez les cases spécifiques du secteur et postes convoités pour ne recevoir que les notifications qui vous concernent. Autrement, vous aurez à faire face à une avalanche d’offres d’emploi qui, plutôt que de vous donner une orientation claire, ajouteront davantage de confusion à vos investigations. Lisez bien « village de l’emploi avis » pour découvrir comment ceux qui ont suivi cette formation ont réussi à affiner leurs recherches et à dérocher le poste qui convient à leurs besoins.

2-Rédiger un CV percutant

Le Cv est le document incontournable de toute recherche de travail quel que soit la profession et le secteur d’activité. Dans un premier temps, axez vos efforts sur la présentation. Pour faciliter la lecture et donner envie au recruteur de vous proposer un entretien, vous devez élaborer un fichier agréable. On évite alors les blocs de phrases qui appartiennent aux communications en prose et on privilégie des paragraphes aérés avec des informations présentées sous forme de tirets.

Notez que la rédaction d’un CV est soumise à des règles strictes que peu de candidats suivent scrupuleusement. Pour sortir du lot, il vous suffit donc de vous démarquer grâce à une mise en page qui en dit long sur votre degré de professionnalisme. Optez pour la police Helvetica qui permet d’inscrire des caractères faciles à déchiffrer. En ce qui concerne la photo, on oublie les selfies prises à la va-vite au profit d’une photographie professionnelle avec une tenue distinguée et un fond blanc.

En dehors de ces directives formelles, il faut aussi s’intéresser au contenu de votre CV. Mettez vos diplômes, vos compétences et votre expérience professionnelle en avant. Cependant, les points développés doivent obéir à un ordre chronologique mais aussi à une progression qui tient compte des qualifications recherchées pour le poste en question. Par exemple, si vous êtes engagé en tant que responsable marketing, vos stages en communication digitale doivent être mis en avant et votre expérience dans le domaine de la comptabilité reléguée au second plan.

3-Rédiger une lettre de motivation qui en jette

On arrive alors à l’étape de la lettre de motivation. Si certains candidats engagent un tiers pour réaliser cette tâche, ce n’est point par paresse. La raison qui les pousse à se tourner vers une personne plus qualifiée, c’est l’importance de cette lettre pour dérocher un entretien. En effet, il ne s’agit pas de faire du copier-coller sur un modèle standard trouvé sur Internet. Il est nécessaire de rédiger une lettre personnelle conforme aux règles de rédaction régissant ce type de communication écrite. La mise en page est primordiale : elle révèle, à première vue, le professionnalisme du candidat.

Essayez aussi de faire court en allant droit au but. Une bonne lettre de motivation doit tenir en une seule page. Il est à noter que ce document a pour but d’indiquer les informations qui n’ont pas été dévoilées dans le CV. Montrez alors au recruteur la personne motivée et passionnée que vous êtes. Parlez-lui de vos centres d’intérêts, de votre esprit d’équipe et de la valeur ajoutée que vous comptez apporter à l’entreprise. Il serait également pertinent de glisser quelques infos relatives à l’organisme en question. Cela fait de vous la candidat idéal pour ce job dans une avalanche de lettres qui semblent avoir été envoyées à toutes les entreprises de la ville.

4- Envisager la piste des candidatures spontanées

Pour les métiers les plus porteurs, on a rarement besoin de chercher des employés. A peine un poste a-t-il été créé ou évacué qu’une liste de candidats en attente est déjà sur le bureau du recruteur. En d’autres termes, si vous souhaitez travailler dans un secteur à succès, n’attendez pas sagement qu’une offre pointe du nez sur une plateforme en ligne. Les candidatures spontanées sont une piste à privilégier. Cette manière de prendre les devants montre aux responsables quelle personne déterminée vous êtes.

Vous êtes-vous déjà posé la question de la différence entre plusieurs profils identiques du point de vue des compétences et des diplômes ? Qu’est-ce qui pousse le recruteur à en choisir un plutôt qu’un autre ? La réponse est à 99 % des cas : les atouts personnels. Un employé prêt à tout pour obtenir un poste qui l’intéresse est un gain inestimable pour l’entreprise. De plus, avant de lancer une offre de travail, les recruteurs vont passer en revue les candidatures spontanées qu’ils ont reçues. Pour effectuer cette démarche, vous avez 2 options : soit vous envoyez votre dossier par messagerie électronique soit vous le déposez de main en main au service des ressources humaines de la société.

5-Créer un portfolio en ligne

Le portfolio en ligne est la version digitale du CV et lettre de motivation confondus. A l’ère du numérique, c’est ce qui vous ouvrira les voies du marché du travail et de l’évolution professionnelle. Pour avoir une visibilité sur Internet, faites appel à un professionnel pour créer votre portfolio. Dans le cas échéant, vous avez la possibilité d’utiliser les plateformes de création de sites web disponibles gratuitement sur la toile. Elles sont conçues pour permettre à tous les profils, même en l’absence de compétences informatiques, de concevoir facilement une interface professionnelle. A vous de jouer !

Comment augmenter ses chances de trouver un emploi dans le secteur des systèmes d’information ?
Contacter une école informatique à Montpellier pour choisir une formation